mercredi 19 décembre 2018

Whisky World Spa 2019 … Vers l’infini et en deçà !

Whisky World - logo
Un design un peu bling-bling ; généralement ça ne présage rien de bon … et ça va se confirmer …
Dernièrement, un ami m’a informé qu’un événement « maltesque » devrait avoir lieu à Spa en février 2019.
Vu l’arrêt du Whisky-Live Belgium après la 15ème et dernière édition (arrêt notamment dû au décès de Jacky Busch, organisateur de l’événement et personne remarquable), j’étais assez sceptique.
Mais mon interlocuteur étant bien introduit, j’ai creusé.
Il n’en savait pas beaucoup plus : Nectar l’a informé qu’un « nouveau » salon du whisky serait organisé à Spa en février.
Affaire à suivre donc …

Et là, depuis quelques jours, une page facebook intitulée Whisky World - Spa a vu le jour.

Suite à cela et pour éviter toute amalgame (car amalgame il y a, j’y viens), les anciens organisateurs du Whisky-Live (que l’on nommera WL par après) postait le message suivant sur leur page FB :
« Chers amis du Whisky-Live Belgium ! En espérant que vous allez bien ! En ce lundi soir, il nous paraît important de clarifier une situation: nous ne sommes PAS les organisateurs du "Whisky World - Spa".
L'aventure "whisky" est définitivement terminée pour nos 50 benevoles et nous-memes après 15 ans de loyaux services. Cette organisation n'est donc pas du tout de notre ressort mais bien à l'initiative d'une société privée... même si l'endroit et les dates que nous utilisions habituellement peuvent amener à confusion...
Nous leur souhaitons bien entendu bonne chance dans leurs activités... et pour notre part, notre équipe vous retrouvera avec sourire et énergie en octobre pour notre Salon du Rhum Belgique »

Pourquoi ce message ?
Simplement parce que la page FB du WWS (histoire de ne pas devoir retaper World Whisky Spa à chaque fois) renseignait en annonce :
« Depuis 15 ans un salon de référence dans le domaine!
Découvrez très prochainement les exposants présents et lancement de la billetterie avant noël! »

Dans le genre « je me fais passer pour le WL histoire de profiter de leur notoriété », on a rarement fait mieux.
Un moyen comme un autre de remplir l’endroit le jour J. Passablement malhonnête je trouve.
Vu la date de l’événement (identique à celle du WL), le lieu (itou) et e concept (pareil), il est plus que probable que le commun des mortels (comprendre pas vous, en train de lire ceci, vu que vous êtes intéressés par le sujet (et que je n’ai pas une visibilité démentielle) mais les gens qui n’ont des contacts que plus ou moins diffus avec le monde des spiritueux) pensent en toute bonne foi qu’il s’agit du même événement mais après lifting.
Or il n’en est rien …

Et depuis le 17 décembre, on a droit – chaque jour – à une « nouveauté » concernant le salon.

Très pragmatiquement, on peut faire deux constats :
- certes, de nouveauté c’est le cas car c’est un nouveau salon et non le 16ème WL donc tout ce qui sera organisé sera nouveau ;
- d’un point de vue pratique, c’est tout sauf des nouveautés (horaires (…), espace VIP et ultra VIP, masterclass, …) … rien de bien neuf, ni de révolutionnaire hein.

Enfin, relevons le summum du mauvais goût de la dégustation : le tumbler mis à toutes les sauces.
Pour celles et ceusses qui ne le sauraient pas encore, c’est ça :
tumbler
oui, oui …
Niveau dégustation, on peut rapprocher ça d’un verre Amora (n’importe lequel hein, celui avec des Schtroumpfs – spéciale dédicace à Cédric L. –, celui avec la Reine des Neiges, …), tant que c’est le petit verre Amora, ça vous donnera le même résultat niveau perception des arômes.
Encore une fois, on pense inconscient collectif sans même réfléchir aux personnes intéressées par la dégustation en tant que telle.
Beau.

Mais bon, je m’étais dit que tout ça faisait partie du jeu, genre on surfe un peu sur la vague WL puis on remet bien les choses au clair.
Ça en serait resté là, ça ne m’aurait  pas posé trop de problèmes.

Tout comme les réponses aux questions posées par moi ou d’autres.
Questions pertinentes relatives à l’accueil des professionnels, à l’emploi ou non des tokens et – dans l’affirmative – au système de fonctionnement de ceux-ci ainsi qu’à son contrôle, …
A chaque fois la même rengaine : « Tout sera expliqué »
Ok coco, tout sera expliqué mais à presqu’un mois de l’événement, faudrait penser à développer un peu plus hein. C’est bien beau de faire de grands effets d’annonce sur fesse-bouc mais encore faut-il qu’ils soient un minimum suivi quand quelqu’un aborde un sujet intéressant.
À nouveau, mettons ça sur la fougue de la jeunesse et une méthode de com’ un rien pourrie. Ça peut arriver. C’est cependant plus étonnant quand ça vient de la part d’une société spécialisée dans l’événementiel …

Enfin, cet article n’aurait pas vu le jour sans ce qui suit, ce qui m’a le plus choqué et profondément dégouté.
Rappel des faits de ce jour (ça remonte à quelques heures).

Un ami (oui, le Cédric S. de la photo et, non, pas celui des pots de moutarde), se permet de commenter le statut du WWS en soulignant ironiquement le fait que ce n’est en rien un 16ème salon car pas un WL mais bien un tout nouveau salon sans aucun rapport avec le autres.
Bref il remet l’église au milieu du village, peut-être de manière un peu abrupte (perso j’ai pas trouvé mais j’ai mes côtés ours aussi hein) mais de manière on ne peut plus réaliste.

C’est là qu’arrive la réponse du visiblement chargé de com’ du WWS.
Je ne reproduis pas celle-ci entre guillemets parce que sinon vous ne me croiriez jamais … d’où print-screen (yep, certains pensent à tout, merci Ced) :

Y a du level hein … Si vos yeux saignent, c’est normal.
Vu que dans mes articles, je fais au mieux pour conserver une certaine honnêteté, j’aurais bien fait un print-screen de ma réponse mais comme j’ai été bloqué (bah oui, j’ai émis un avis divergent … rooooh dictature), je vais faire ça de mémoire.

Eu égard à cette réponse dégueulasse, scandaleuse, complètement pourrie, irrespectueuse au possible pour tous les membres du WL mais plus encore pour Jacky et ses proches, j’ai gentiment fait savoir à ces « organisateurs » que :
- il y avait intérêt à ce que leur salon soit à la hauteur car sinon j’allais les démonter dans mon retour ;
- qu’au lieu de faire des effets d’annonce inutiles, il serait pertinent de faire attenssion a l’aurtaugraf ;
- que c’était pas un bon plan de toucher aux copains …

À ce moment, je me suis dit que je jugerai sur pièce. Et que je serai cinglant.

Puis j’ai été bloqué. Ced aussi. Ainsi qu’un ami qui a osé liké des commentaires dissidents.
Bravo la démocratie.
Et j’apprends qu’ils ont brillamment bloqué un caviste. Beau les gars, vraiment.

Quant à l’équipe plus pro et plus expérimentée, faudrait déjà envisager d’acheter un pack de Bescherelle (ils font les trois, orthographe, grammaire et conjugaison, pas de soucis) et de différencier un tumbler d’un verre à dégustation à proprement parler.
Parce qu’honnêtement, là vous donnez juste l’impression de vouloir faire du fric en profitant d’un truc qui marchait très bien AVANT vous et qui était organisé par des gens professionnels et passionnés qui – en plus – avaient un profond respect pour les participants, exposants, …

Donc bon, votre logo bling-bling, faudrait penser à le remplacer par un trou noir.
Ça permettrait d’y faire disparaître la connerie abyssale que vous venez de faire.

Pour ceux qui voudrait savoir où, quand, comment a lieu l’événement, désolé mais démerdez-vous, je boycotte totalement ce truc.
Donc pour le retour vous jugerez sur pièce.
Pour autant que vous estimiez pertinent de soutenir (et de payer hein) des gens sans aucun respect pour un événement historique belge niveau spiritueux, pour tous ceux qui ont œuvré à son succès mais pire encore, pour un homme incroyable et tous ses proches.

J’invite donc tout qui a un tant soit peu de sympathie pour le WL ou pour les personnes qui ont gravité autour de son organisation à boycotter purement et simplement cet événement.

Et pour revoir toutes ces personnes géniales, n’oubliez pas de venir au Salon du Rhum en octobre 2019. Vous y ferez vraiment de belles rencontres.


Rhum n’ Whisky

PS : Vu que chez WWS, ils ont l’air d’apprécier les dièses, pardon, les hashtags, en voilà l’un ou l’autre : #soutienauxcopains #jaimepasquandontoucheauxcopains #respect #boycott

2 commentaires: